06 33 82 61 49 89 rue de la pompe 75116 - Paris

Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique - Paris
  • Augmentation mammaire par implants à Paris

    Augmentation mammaire par implants

Augmentation mammaire par implants à Paris

Vous souhaitez embellir votre silhouette et avoir une poitrine volumineuse, galbée et harmonieuse ? Vous ne savez pas vers quelle technique vous tourner et êtes à la recherche d’informations pertinentes afin de faire un choix libre et éclairé ?

Dans ces quelques lignes, nous vous permettons de vous renseigner sur l’une des interventions les plus pratiquées pour obtenir un gain de volume mammaire naturel et durable : l’augmentation mammaire par implants.

Qu’est-ce qu’une augmentation mammaire par implants ?Augmentation mammaire par prothèses à Paris 16ème

Une augmentation mammaire par implants est une intervention permettant d’augmenter le volume de vos seins. Si vous souhaitez avoir une belle poitrine volumineuse, galbée et harmonieuse, cette technique que nous allons définir ici afin de vous permettre de faire un choix éclairé, peut vous convenir.

L’augmentation mammaire par implants est utilisée par le Docteur Koutsomanis afin d’augmenter le volume de votre poitrine.

En effet, la prothèse ou implant mammaire est composé(e) d’une enveloppe et d’un produit de remplissage (qui diffère selon l’implant). Le Docteur Koutsomanis utilise notamment des prothèses en gel de silicone. Ce type de prothèses donne un résultat naturel, aussi bien au niveau esthétique qu’au toucher. L’une des caractéristiques de ce gel, sa viscosité, permet de limiter la fuite de silicone dans l’organisme, en cas de rupture de la prothèse. L’enveloppe quant à elle, est toujours constituée d’un élastomère de silicone.

Les implants mammaires offrent différentes possibilités et leur amélioration , au fil du temps, permet d’obtenir une paroi plus solide pour l’enveloppe de la prothèse, une meilleure résistance à l’usure, des gels de silicone « cohésifs » (durs) avec une consistance moins fluide. Mais aussi, plusieurs formes de prothèses. Vous pouvez choisir des implants ronds, anatomiques (en forme de goutte d’eau), plus ou moins hauts, larges ou projetés…

Les améliorations évoquées ci-dessus permettent, en effet, de répondre à aux besoins et envies spécifiques de chacun tout en renforçant une certaine fiabilité envers cette technique.

Il est également important de vous préciser que l’ensemble des implants disponibles en France sont désormais soumis à une législation stricte et rigoureuse régie par la communauté européenne et l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des dispositifs médicaux implantables).

Quels sont les avantages et inconvénients ?

Les avantages d’une augmentation mammaire par implants sont nombreux.

Avec le temps, la procédure concernant l’augmentation mammaire par implant est devenue « ultra » codifiée. Cela vous permet d’être rassuré(e) quant à sa pratique, son utilisation et la durée de vie de l’implant dans le temps.

D’autres avantages viennent s’ajouter à ce point sécuritaire. La durée d’hospitalisation est courte, le toucher est très naturel, aucun fil n’est à retirer, tout est résorbable. Le résultat est naturel, durable et harmonieux. Aussi, le Docteur Koutsomanis veillera à établir un suivi régulier pour vous accompagner durablement.

Les inconvénients possibles d’une augmentation mammaire par implants sont les suivants :

  • Les implants peuvent avoir des complications rares comme des coques (contractures capsulaires) et/ou des ruptures de l’implant. Grâce au suivi régulier du Docteur Koutsomanis, ce type de complication pourra être pris en charge en temps et en heure.
  • Au bout de quelques années (le plus souvent entre 10 et 15 ans), la prothèse peut nécessiter d’être changée.

Attention, ces inconvénients restent rares et les possibilités de retrouver toutes ces complications chez la même patiente sont infimes. Les implants mammaires apportent un taux de satisfaction très important et dans la majorité des cas, l’intervention et ses suites se déroulent sans complications.

Comment se déroule la séance ?

Pour écarter toute contre-indication telles qu’un trouble de la coagulation, des troubles cardiaques ou tout autre problème de santé, le Docteur Koutsomanis, vous interrogera lors d’un premier rendez-vous sur vos antécédents médicaux et chirurgicaux. Par précaution, une échographie et/ou une mammographie vous seront prescrits.

Ensuite, viendra le temps de l’examen de votre silhouette. Le Docteur Koutsomanis veillera à bien analyser votre buste, votre taille, votre silhouette et bien évidemment le positionnement de vos seins et de vos aréoles . La tonicité et l’épaisseur de votre peau sont tout aussi importants pour vous orienter vers un implant adapté à vos besoins, à vos envies et à votre morphologie.

C’est notamment en fonction de toutes ces analyses que le Docteur Koutsomanis vous indiquera de quelle manière, l’implant sera placé : devant ou derrière le muscle pectoral ou en partie devant et derrière (Dual plan).

L’intervention dure environ 1h30 et nécessite un temps d’hospitalisation de 12 à 24h. Elle est réalisée sous anesthésie générale . L’incision (la cicatrice) peut être réalisée sous le sein (voie sous-mammaire), au niveau de vos aréoles (voie péri-aréolaire) et parfois au niveau de vos aisselles (voie axillaire).

Cela permet de rendre les cicatrices pratiquement invisibles à l’œil nu ou en tout cas de les dissimuler dans les plis naturels de la peau.

Attention : il est recommandé de ne pas prendre d’aspirine les jours précédents l’opération. Il est également conseillé de ne pas fumer pendant un mois avant l’intervention. Le tabac peut augmenter les risques de complication et de mauvaise cicatrisation.

Quels résultats attendre ?

A l’issue de l’intervention, il vous faudra patienter environ deux à trois semaines pour un premier résultat, le temps que l’œdème disparaisse.

Toutefois, il est important de vous préciser que pour apprécier le résultat final, 3 à 6 mois d’attente sont nécessaires. C’est le temps qu’il faut pour que vos tissus retrouvent toute leur souplesse. Le résultat apparaitra donc nettement plus naturel et harmonieux.

C’est à ce moment-là que vous redécouvrirez votre nouvelle poitrine, avec une belle forme et un beau volume. Vous retrouverez alors votre féminité et votre confiance en vous. Car en effet, le gain de volume mammaire a une répercussion sur votre silhouette globale et donc un effet bénéfique sur le plan psychologique : meilleure estime de soi notamment.

Quelles sont les suites opératoires ?

Après votre augmentation mammaire par implants, le Docteur Koutsomanis vous recommandera d’être au repos, durant environ une à deux semaines , pour optimiser votre confort post opératoire.

Quelques bleus apparaîtront au niveau des cicatrices avant de disparaître deux semaines après l’intervention. Votre poitrine restera gonflée 15 à 20 jours après l’opération.

Il est également conseillé d’attendre un mois avant de reprendre une activité sportive régulière . Vous devrez d’ailleurs porter une brassière médicale adaptée pendant un mois après la chirurgie.

Des antalgiques pourront vous être prescrits par le Docteur Koutsomanis pour soulager la douleur, qui ne durera que quatre à six jours.

L’augmentation mammaire par implants, malgré les polémiques et débats, reste une intervention incontournable. Aussi bien d’un point de vue esthétique qu’en cas de reconstruction mammaire. Les techniques et prothèses utilisées de nos jours sont parfaitement sécuritaires.

Réalisez la simulation 3D de votre augmentation mammaire par implants avec Crisalix

Faites la simulation 3D de votre augmentation mammaire par implants avec Crisalix

Fiche sur l'augmentation mammaire par implants

Questions fréquentes sur
l'augmentation mammaire par implants

Quels sont les résultats ?

Les résultats sont naturels et harmonieux, votre nouvelle poitrine a une belle forme et un beau volume, en accord avec votre morphologie. Votre silhouette est embellie. Il faut compter 3 à 6 mois pour pouvoir véritablement apprécier le résultat, le temps que les seins retrouvent leur souplesse et que la prothèse se stabilise.


Quel est le prix d’une augmentation mammaire par implants ?

Le coût pour la pose de prothèses mammaires est compris entre 4 500€ et 5 900€.

Dans certains cas, elle peut faire l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie, les frais restants à votre charge seront compris entre 2 500€ et 3 500€.

Votre mutuelle pourra également prendre en charge une partie de l’opération.


C’est quoi des implants anatomiques ?

Il existe différents types d’implants. Les implants dits anatomiques ont une forme de goutte qui essaie de reproduire au mieux la forme naturelle d’un sein. Ce type de prothèse permet donc d’obtenir un résultat peut-être plus naturel qu’avec une autre forme de prothèse.


Comment choisir ses implants ? Quelle taille choisir ?

Le choix des implants, que ce soit leur taille ou leur forme, est une étape très importante. Le Dr Koutsomanis sera là pour vous conseiller au mieux. Pour choisir la bonne taille d’implants, il est important de prendre en compte votre morphologie pour obtenir un résultat en harmonie avec votre silhouette dans sa globalité.

Vous avez aussi la possibilité de réaliser des simulations 3D chez vous ou avec le Dr Koutsomanis. Cette technologie vous permet de tester différentes prothèses avec différentes formes et tailles sur une modélisation 3D de votre buste. Le but est de vous donner une idée des possibilités de résultats pour que vous puissiez choisir les implants les mieux adaptés à votre physique.


Une augmentation mammaire sans chirurgie (acide hyaluronique) est-elle possible ?

L’augmentation mammaire sans chirurgie est possible en injectant de l’acide hyaluronique dans le sein sous anesthésie locale. Cette technique permet de gagner une taille de bonnet mais de manière temporaire, l’acide hyaluronique étant résorbable. Cependant, n’ayant pas assez de recul sur cette technique, elle est interdite en France par mesure de précaution.


Quelles cicatrices après une augmentation mammaire ?

Les cicatrices dépendent de la technique que va utiliser le Dr Koutsomanis durant l’intervention.

Elles peuvent se situer au niveau des aréoles : une cicatrice horizontale au milieu de l’aréole qui contourne le mamelon, ou bien une cicatrice qui suit le contour inférieur de l’aréole.

Les cicatrices peuvent être placées dans le sillon situé sous le sein ou bien sous le bras, au niveau de l’aisselle.

Dans tous les cas, elles sont positionnées de manière à être très discrètes et dissimulées dans les plis naturels de la peau.


Une augmentation mammaire par implants est-elle prise en charge par la Sécurité Sociale ?

Ce type d’intervention à visée esthétique n’est généralement pas pris en charge par la Sécurité Sociale, mais il peut l’être dans certains cas d’anomalies malformatives comme l’agénésie mammaire (absence totale de seins) ou bien après l’ablation du sein à cause d’un cancer, il s’agira alors d’une reconstruction mammaire.


Quelles douleurs après une augmentation mammaire ?

Les douleurs peuvent être assez importantes les premiers jours qui suivent une augmentation mammaire par implants, surtout en cas d’implants très volumineux et/ou placés derrière le muscle. Les douleurs les plus faibles sont comparables à une forte sensation de tension. Des antalgiques vous seront prescrits en fonction de l’intensité de la douleur ressentie. Généralement, la douleur ne dure qu’entre 4 et 6 jours.


Une augmentation mammaire sans implants est-elle possible ?

Oui, si vous ne souhaitez pas de corps étrangers dans votre organisme il est possible de réaliser une augmentation mammaire par injection de graisse. C’est le lipofilling. Cette technique consiste à prélever votre propre graisse dans des zones du corps où elle est en excès et de la réinjecter dans vos seins après sa purification.


Qu’est-ce qu’une augmentation mammaire composite ?

Une augmentation mammaire composite allie pose d’implants mammaires et lipofilling pour augmenter le volume des seins. La pose des implants mammaires est associée à l’injection de la propre graisse de la patiente dans les seins (prélevée dans d’autres zones du corps où elle est en excès et purifiée). Cela permet d’améliorer les résultats de manière à les rendre le plus naturel possible autant au niveau de l’aspect que du toucher.


Combien de temps avant que l’œdème dégonfle ?

Après une chirurgie, il est normal de voir apparaître un œdème dans la zone opérée. Dans le cas d’une augmentation mammaire, le gonflement met généralement 2 à 3 semaines avant de disparaître.


Quelles sont les suites post opératoires ?

Les premiers pansements sont retirés au bout de quelques jours et remplacés par un pansement plus léger. Une brassière médicale devra être portée pendant 1 mois, nuit et jour.

Les douleurs peuvent être assez importantes les premiers jours suivants l’intervention, des antalgiques vous seront prescrits pour vous soulager. Vous pourrez ressentir une sensation de tension et de gêne quand vous levez les bras.

Vous devez rester au repos pendant 1 à 2 semaines pour une meilleure convalescence. Le sport n’est pas envisageable avant 1 mois.

Des bleus et un œdème vont apparaître après l’opération, ils mettront 2 semaines à partir, et jusqu’à 20 jours concernant l’œdème.


Quel est le déroulement de l’opération ?

L’opération se déroule sous anesthésie générale. Le Dr Koutsomanis peut poser les implants par voie sous-mammaire, péri-aréolaire ou axillaire. Selon la technique choisie il va donc réaliser une incision dans le pli sous le sein, au niveau de l’aréole ou bien de l’aisselle. L’incision va permettre d’insérer la prothèse mammaire.

L’implant peut être positionné de deux manières différentes : directement derrière la glande, en avant des muscles pectoraux, ou bien en arrière des muscles pectoraux.

Pour finir le Dr Koutsomanis réalise un bandage modelant avec un bandage élastique.


Quelle est la durée de l’opération ?

L’intervention dure en moyenne 1h30.


Comment dormir ? Quand dormir sur le côté ?

Vous pouvez dormir sur le dos les 2 premières semaines, puis au choix au-delà.


Que faire si le résultat est trop petit ?

Si le résultat est jugé trop petit, il est possible de rajouter du volume avec une injection de graisse par lipofilling ou alors changer la taille de l’implant lors d'une nouvelle opération.


Qu’est-ce que l’augmentation mammaire par ventouse (lifting colombien) ?

Le lifting colombien est une technique qui permet d’augmenter le volume des seins grâce à une ventouse qui va stimuler la circulation sanguine et « aspirer » la peau pour raffermir le sein et augmenter modérément son volume. Cependant, cette technique n’est pas durable, il faut plusieurs séances pour obtenir un résultat satisfaisant et elles doivent être répétées pour maintenir les effets.


Peut-on allaiter après la pose de prothèses mammaires ?

Après la pose de prothèses mammaires, une grossesse ne constitue aucun danger, même s’il est préférable d’attendre au moins 6 mois après l’intervention. Il est totalement possible d’allaiter dans la plupart des cas après la pose d’implants mammaires, il n’y a aucun danger pour le bébé ou la mère.


Peut-on faire une augmentation mammaire sous anesthésie locale ?

Cette opération se déroule sous anesthésie générale. Mais il arrive dans de rares cas qu’une anesthésie locale approfondie par des tranquillisants, soit pratiquée. Il faudra en discuter au préalable avec le Dr Koutsomanis et votre anesthésiste pour déterminer quelle anesthésie est préférable pour vous.


L’augmentation mammaire par implants est-elle garantie à vie ?

On ne peut pas dire que les prothèses mammaires sont garanties à vie, même si certaines patientes peuvent les garder plusieurs décennies sans aucun problème. Il est possible de devoir les remplacer après une dizaine d’années.

Concernant l’augmentation mammaire en elle-même, elle n’est pas garantie à vie non plus, étant donné que les seins restent sensibles à une variation importante de poids, aux effets de la pesanteur et du vieillissement. Des seins augmentés par prothèses peuvent subir un relâchement avec l’âge, comme c’est le cas pour des seins naturels.


Quel soutien-gorge porter après une augmentation mammaire ? Pendant combien de temps ? Quand peut-on mettre un soutien-gorge normal ?

Après l’intervention, il est nécessaire de porter un soutien-gorge spécifique de type brassière médicale. Vous devrez porter cette brassière pendant 1 mois, nuit et jour, après quoi il vous sera normalement possible de porter de nouveau des soutiens-gorges traditionnels.


Quels sont les dangers d’une augmentation mammaire par implants ?

Plusieurs complications peuvent survenir suite à une augmentation mammaire par implants. Les cas graves restent rares mais vous devez être informées des risques possibles qui peuvent être un hématome, un épanchement, une infection, une nécrose cutanée, des anomalies de cicatrisation, une altération de la sensibilité, une sécrétion de lait, un pneumothorax, la formation de plis ou de vagues au niveau de l’implant, la formation d’une « coque » autour de l’implant, la rupture de l’implant, la malposition, déplacement ou rotation de l’implant, la déformation de la paroi thoracique ou un sérome tardif péri-prothétique.


Quelles sont les contre-indications ?

Il n’existe pas vraiment de contre-indications à la pose d’implants mammaires.


A quel âge peut-on faire une augmentation mammaire par implants ? Est-ce possible à l’adolescence ?

Une augmentation mammaire par implants peut être réalisée à tout âge, à partir de 18 ans. Cette intervention n’est pas possible pour une patiente plus jeune, étant donné que le sein n’a généralement pas terminé sa croissance.

Cependant, des patientes adolescences mineures peuvent prétendre à une augmentation mammaire dans de rares cas d’anomalies malformatives comme une agénésie mammaire (une absence totale de tout développement mammaire) ou en cas de seins tubéreux.

Cas clinique d'augmentation mammaire par implants à Paris

1/ Augmentation mammaire (changement de prothèses) - Patiente de 32 ans

Profil du patient

Patiente de 32 ans. Première pose de prothèse mammaire 10 ans auparavant. Apparition dans les suites de grossesses d’une ptose (seins qui tombent) avec allongement du pole inférieur du sein et diminution du volume au niveau du décolleté (pole supérieur du sein).

Type d'intervention

Changement de prothèse mammaire avec légère augmentation de volume et fixation du sillon sous mammaire en position plus haute. Cicatrice sous mammaire. Position rétro-musculaire de l’implant, Dual plan. Anesthésie générale. Hospitalisation ambulatoire. Temps opératoire 1h30.

Résultat

Naturel en quelques semaines. Gain de volume global et dans le décolleté. Correction de la ptose mammaire et de l’allongement du pole inférieur. Résultat à 12 mois. Convalescence 1 semaine avec douleurs modérées.

Prévention pour un résultat durable

Protection solaire des cicatrices pendant 1 an.

Tarif

Prix moyen pour ce type d'intervention : entre 4900€ et 5900€.

Cas n°1 d'augmentation mammaire et changement de prothèse de faceCas n°1 d'augmentation mammaire et changement de prothèse de 3 quarts droit

Cas n°1 d'augmentation mammaire et changement de prothèse de 3 quarts gauche

2/ Augmentation mammaire par prothèses - Patiente de 24 ans

Profil du patient

Patiente de 24 ans. Volume mammaire préexistant mais jugé insuffisant. Manque de volume notamment au niveau du décolleté (pole supérieur du sein).

Type d'intervention

Augmentation mammaire modérée par pose de prothèses rondes souples. Cicatrices sous mammaires. Position rétro-musculaire de l’implant, Dual plan. Anesthésie générale. Hospitalisation ambulatoire. Temps opératoire 1 heure.

Résultat

Naturel en quelques semaines. Gain de volume global et dans le décolleté. Résultat à 6 mois. Convalescence entre 1 et 2 semaines avec douleurs modérées.

Prévention pour un résultat durable

Stabilité pondérable souhaitable. Protection solaire des cicatrices pendant 1 an.

Tarif

Prix moyen pour ce type d'intervention : entre 4500€ et 5500€.

Cas n°2 d'augmentation mammaire par prothèse de 3 quartsCas n°2 d'augmentation mammaire par prothèse de profil

3/ Augmentation mammaire par prothèses - Patiente de 27 ans

Profil du patient

Patiente de 27 ans. Volume mammaire préexistant mais jugé insuffisant. Manque de volume notamment au niveau du décolleté (pole supérieur du sein).

Type d'intervention

Augmentation mammaire par pose de prothèses rondes souples. Cicatrices hémi péri aréolaires inférieures. Position rétro-musculaire de l’implant, Dual plan. Anesthésie générale. Hospitalisation ambulatoire. Temps opératoire 1 heure.

Résultat

Naturel en quelques semaines. Gain de volume global et dans le décolleté. Résultat à 6 mois. Convalescence entre 1 et 2 semaines avec douleurs modérées.

Prévention pour un résultat durable

Stabilité pondérable souhaitable. Protection solaire des cicatrices pendant 1 an.

Tarif

Prix moyen pour ce type d'intervention : entre 4500€ et 5500€.

Cas n°3 d'augmentation mammaire par prothèse de faceCas n°3 d'augmentation mammaire par prothèse de 3 quarts

Cas n°3 d'augmentation mammaire par prothèse de profil

4/ Augmentation mammaire par prothèse - Patiente jeune

Profil du patient

Patiente jeune. Volume mammaire préexistant mais jugé insuffisant. Manque de volume notamment au niveau du décolleté (pole supérieur du sein).

Type d’intervention

Augmentation mammaire par pose de prothèses rondes souples. Cicatrices sous mammaire. Position rétro-musculaire de l’implant, Dual plan. Anesthésie générale. Hospitalisation ambulatoire. Temps opératoire 1 heure.

Résultat

Naturel en quelques semaines. Résultat définitif à 6 mois.
Convalescence entre 1 et 2 semaines avec douleurs modérées.

Prévention pour résultat durable

Stabilité pondérable souhaitable. Protection solaire des cicatrices pendant 1 an.

Tarif

Entre 4500€ et 5500€

Cas clinique n°4 d'augmentation mammaire par prothèse à Amiens de face - Résultat avant / aprèsCas n°4 d'augmentation des seins par prothèse à Amiens - Résultat avant / après

Cas clinique n°4 d'augmentation mammaire par prothèse à Amiens - Résultat AV / AP

Le Dr Koutsomanis répond à vos questions sur :
Augmentation mammaire par implants

Les seules informations qui seront affichées publiquement sont votre prénom, ville (si vous l'avez renseignée) et message.

Ne mettez pas d'informations personnelles. Cette fonctionnalité vous est proposée afin d'échanger sur le sujet traité dans cette page.

Si une réponse est donnée par un administrateur du site ou par un autre internaute, vous recevrez une notification par email.

Votre message sera vérifié et pourra être modifié ou supprimé si il ne respecte pas les conditions expliquées dans les mentions légales du site.

Koutsomanis Alexandre

Le Docteur Koutsomanis, chirurgien esthétique

Chirurgien esthétique installé à Paris et Amiens, le Docteur Alexandre Koutsomanis pratique toutes les interventions de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, ainsi que tous les actes de médecine esthétique

Membre de la SOFCEP - Société Française de Chirurgie esthétique et plastique

Membre du SNCPRE - Syndicat National de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique