06 33 82 61 49 89 rue de la pompe 75116 - Paris

Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique - Paris
  • Augmentation mammaire par graisse à Paris

    Augmentation mammaire par graisse

Augmentation mammaire par graisse à Paris

Vous souhaitez augmenter le volume, le galbe de votre poitrine ? Vous ne savez pas quelle technique choisir et vous êtes à la recherche d’informations pertinentes pour faire un choix libre et éclairé ?

Dans ces quelques lignes, nous souhaitons vous renseigner et vous aider à vous orienter vers la technique la plus appropriée.

Qu’est-ce qu’une augmentation mammaire par graisse ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette technique ? Comment se déroulent les séances ? Trouvez ici les réponses à vos questions.

Qu’est-ce qu’une augmentation mammaire par graisse ou lipofilling mammaire ?

L’augmentation mammaire par graisse ou lipofilling mammaire est une technique innovante qui a fait ses preuves puisqu’en Janvier 2015, la Haute Autorité de Santé a validé son utilisation.

Il s’agit en réalité d’une technique dite « dérivée » de la liposuccion ou lipoaspiration.

L’augmentation mammaire par graisse ou lipofilling mammaire consiste à prélever de la graisse dans les zones du corps où elle est stockée – notamment votre ventre, vos fesses, vos hanches, vos genoux, etc. – et à la transférer dans vos seins pour augmenter le manque de galbe et/ou de volume de votre poitrine. Le Docteur Koutsomanis pratique également les augmentations mammaires par implants qui consistent à combler ce vide par des prothèses mammaires. Ici, c’est votre propre graisse qui, transférée, comble l’espace.

Il est donc important de préciser que cette technique innovante ne peut pas se pratiquer si vous ne disposez pas d’assez de graisse sur votre corps . Il n’y aurait alors pas assez de matière à prélever.

L’augmentation mammaire par graisse ou lipostructure est surtout indiquée si vous avez suffisamment de graisse sur votre corps afin d’avoir un volume suffisant à réinjecter pour atteindre l’objectif esthétique fixé. Cela peut concerner les femmes souhaitant un gain de volume naturel et harmonieux ou encore celles qui, avec l’âge ou après une grossesse, ont perdu de la masse au niveau de la poitrine.

Vous l’aurez compris, l’augmentation mammaire par graisse ou lipofilling mammaire est une technique innovante et naturelle, grâce à laquelle vous avez l’opportunité d’affiner votre silhouette tout en augmentant le volume de votre poitrine.

Quels sont les avantages et inconvénients ?

Les avantages pour l’augmentation mammaire par graisse ou lipofilling sont nombreux.

D’abord, comme indiqué précédemment, il s’agit d’une technique autologue – soit qui utilise vos propres tissus –« bio » et donc naturelle. Cela induit que les risques de rejet ou d’allergie sont inexistants, vous n’aurez pas de corps étranger, puisque ce sont vos propres cellules. Vous obtiendrez alors un résultat naturel, souple et durable. Par ailleurs, les douleurs concernant cette intervention sont très modérées.

Les inconvénients d’une augmentation mammaire par graisse ou lipofilling sont les suivants :

  • Comme indiqué précédemment, vous devez disposer de suffisamment de graisse
  • Le gain de volume est modéré. Pour obtenir un plus gros volume, l’augmentation mammaire par implants peut être la solution.
  • Même si les douleurs sont modérées, l’augmentation mammaire par graisse ou lipofilling peut générer un inconfort pendant environ une semaine à l’issue de l’intervention.

Comment se déroulent les séances ?

Avant toute chose, il est très important de prendre le temps de discuter, lors d’un premier rendez-vous avec le Docteur Koutsomanis. Ce dernier est à votre écoute afin de comprendre vos besoins, vos désirs et vos attentes. Selon vos indications ou votre morphologie (poids et taille notamment), le Docteur Koutsomanis pourra être amené à vous orienter vers une augmentation mammaire par implants. L’objectif de ce premier rendez-vous est que vous puissiez poser vos questions, énoncer vos attentes pour enfin établir un projet cohérent et réaliste.

Par précaution et pour éviter toute contre-indication, le Docteur Koutsomanis vous prescrira une mammographie et/ou une échographie. Il quantifiera votre volume graisseux.

Une fois votre « projet » établi et la date de votre intervention fixée, quelques recommandations sont importantes à noter. Il est en effet vivement conseillé de ne pas fumer pendant un mois avant l’opération et jusqu’à un mois après . De même, tout traitement anticoagulant ou antiagrégant plaquettaire doit être stoppé 8 jours avant.

L’intervention dure en moyenne 2h30 et nécessite 12 à 24 heures d’hospitalisation. Elle se déroule sous anesthésie générale. Avant cette anesthésie, le Docteur Koutsomanis repèrera les zones de prélèvement de la graisse ainsi que les sites de réinjection.

Lors de l’intervention, le Docteur Koutsomanis effectue le prélèvement à l’aide d’une fine canule d’aspiration. La réinjection des tissus graisseux est réalisée par micro-incision.

A noter que la graisse prélevée n’est pas prête à être immédiatement réinjectée. En effet, elle doit être « purifiée » au préalable, débarrassée du sang et d’huile. On obtient ainsi des globules graisseux pures, prêt à être greffés à l’endroit souhaité. Ce processus de purification était anciennement réalisé par centrifugation. Les évolutions techniques récentes permettent de ne plus centrifuger la graisse, mais de la filtrer. Cela permet une meilleure prise de greffe graisseuse et surtout permet de travailler en circuit fermé, et ainsi limiter le risque infectieux.

Quels résultats attendre ?

Pour obtenir un premier résultat, 15 jours à 3 semaines d’attente sont nécessaires. Pour apprécier le résultat final, il vous faudra patienter environ 3 à 6 mois. En effet, une partie de la graisse réinjectée va fondre dans les semaines qui suivent. Ce taux de résorption varie en fonction des patients. Il est en moyenne de 20 à 30%.

Les résultats sont naturels et durables. En effet, grâce à cette technique novatrice, vous aurez l’opportunité de constater des effets positifs sur la qualité de votre peau au niveau de votre poitrine. En effet, la graisse est remplie de facteurs de croissance qui améliorent la qualité des tissus environnants. Aussi, grâce au prélèvement de tissus graisseux, vous redécouvrirez votre corps et votre silhouette sera plus proportionnée. Votre poitrine sera plus belle, galbée et harmonieuse.

Il est très important de vous préciser que pour optimiser le résultat de lipoaspiration, le Docteur Koutsomanis vous conseillera d’exercer une activité sportive régulière et d’avoir une alimentation saine et équilibrée .

Quelles sont les suites opératoires ?

A l’issue de l’intervention, un œdème apparaîtra dans les 48 heures avant de se résorber totalement au bout de 3 mois, environ.

Au niveau des zones de prélèvement et de réinjection, vous constaterez l’apparition d’ecchymoses (bleus). Ceux-ci s’estomperont environ 10 jours après l’opération.

Pour plus de confort, le Docteur Koutsomanis vous conseillera de porter, pendant environ 3 semaines, un soutien-gorge sans armature.

Il sera impératif de porter un vêtement compressif pour les zones lipoaspirées. Et cela pour une durée de 4 à 6 semaines.

Concernant vos activités sportives, il vous faudra patienter en moyenne 3 semaines pour optimiser le résultat.

L’augmentation mammaire par lipofilling ne nécessite pas d’éviction sociale. Il est cependant conseillé de ne pas s’exposer au soleil ou aux U.V. durant les 4 semaines qui suivent l’opération. Notamment les régions opérées.

Réalisez la simulation 3D de votre augmentation mammaire par graisse avec Crisalix

Faites la simulation 3D de votre augmentation mammaire par graisse avec Crisalix

Fiche sur l'augmentation mammaire par graisse

Questions fréquentes sur
l'augmentation mammaire par lipofilling

Quels résultats ?

Les premiers résultats sont visibles au bout de 2 à 3 semaines, mais il vous faudra patienter 3 à 6 mois pour apprécier le résultat définitif. Le volume de votre poitrine a augmenté de manière modérée et votre silhouette est affinée par les prélèvements de graisse. La qualité de la peau de la poitrine est améliorée grâce aux facteurs de croissance contenus dans la graisse injectée.


Quels sont les dangers/risques du lipofilling mammaire ?

Un lipomodelage correctement réalisé ne génère pas de grandes complications. Les véritables risques, tels que l’infection ou un pneumothorax, sont très rares. L’infection est prévenue par un traitement antibiotique et le pneumothorax, s’il intervient, fera l’objet d’un traitement spécifique.


Quel prix ?

Les tarifs d’un lipofilling mammaire sont compris entre 4 900€ et 7 900€.

Dans certains cas, l’intervention peut faire l’objet d’un remboursement de la Sécurité Sociale, le prix sera alors compris entre 2 900€ et 5 900€.

Votre mutuelle peut également prendre en charge une partie des frais.


Peut-on faire un lipofilling pour une reconstruction mammaire après une mastectomie ?

Oui, une reconstruction mammaire peut être effectuée par lipofilling si la patiente possède assez de graisse pouvant être prélevée. Une reconstruction mammaire permet à une femme ayant subi l’ablation d’un ou de ses deux seins suite à un cancer (mastectomie) de retrouver une poitrine féminine et naturelle.


L’augmentation mammaire par lipofilling est-elle remboursée par la Sécurité sociale ?

Elle peut l’être dans certains cas, quand il s’agit d’une chirurgie réparatrice du sein visant à corriger des malformations ou déformations mammaires qu’elles soient génétiques ou traumatiques. Il peut s’agir du syndrome de Poland, de l’aplasie ou hypoplasie du sein, de seins tubéreux, de pectus excavatum ou de déformations induites dans l’enfance suite à des brûlures ou un accident par exemple. Les cas de reconstruction mammaire après un cancer du sein sont également concernés.


Peut-on faire un lipofilling et un lifting mammaire ?

Oui, ces deux opérations peuvent être réalisées conjointement. Un lifting mammaire permet de corriger une ptôse mammaire, c’est-à-dire la chute, un affaissement du sein. Une fois le sein remonté, il est possible que le volume restant ne soit pas suffisant pour obtenir un beau résultat. Dans ce cas-là, un lipofilling pourra être réalisé en complément pour retrouver un volume de sein harmonieux. Il faut cependant avoir assez de graisse dans le corps pour pouvoir effectuer un prélèvement. Si ce n’est pas le cas, la pose d’une prothèse mammaire est toujours une option.


Quelles cicatrices ?

Les cicatrices sont très discrètes, elles mesurent environ 1 à 2 mm et sont dissimulées dans les plis naturels de la peau, les rendant donc très peu visibles.


Quelle technique est utilisée ?

Le Dr Koutsomanis va repérer les zones de prélèvement de la graisse (qui auront été déterminées au préalable avec vous) et les zones de réinjection.

Le prélèvement de la graisse est effectué grâce à une fine canule d’aspiration comme lors d’une liposuccion traditionnelle.

La graisse est ensuite filtrée pour éliminer le sang et l’huile. Les globules graisseux pures obtenus sont alors réinjectés au niveau des seins grâce à des micro-incisions de 1 à 2 mm. Elles sont situées dans les plis naturels de la peau pour des cicatrices des plus discrètes.


Anesthésie locale ou générale ?

Le lipofilling mammaire est réalisé sous anesthésie générale. Cette dernière est privilégiée du fait que plusieurs zones sont opérées : les zones de prélèvement de la graisse et les seins.


Quelles douleurs après l’intervention ?

Les douleurs post-opératoires sont généralement modérées. Elles sont surtout ressenties au niveau des zones de prélèvement de la graisse. Des antalgiques pourront être prescrits pour vous soulager.


Quelle est la durée de vie d’un lipofilling mammaire ? Une résorption de la graisse est-elle possible ?

Le lipofilling constituant une véritable greffe de cellules graisseuses vivantes, celles-ci resteront vivantes aussi longtemps que les tissus qui les entourent. Cependant la graisse injectée reste sensible aux variations de poids, ainsi si vous perdez ou prenez du poids, le volume de vos seins va diminuer ou augmenter. De plus le vieillissement naturel des seins va se poursuivre normalement, les seins vont donc se modifier avec le temps.


Lipofilling ou prothèse : comment choisir ?

Ces techniques présentent chacune des avantages et des inconvénients qui peuvent vous aider dans votre choix. Le principal facteur de choix c’est vous et votre morphologie, chaque personne étant unique, la même technique ne peut pas convenir à tout le monde.

Le lipofilling est très intéressant si vous souhaitez une solution « naturelle » sans corps étrangers dans votre organisme. Cependant, l’augmentation mammaire n’étant que modérée, selon le volume de seins que vous désirez obtenir, le lipofilling n’est pas la solution.

L’injection de graisse est plutôt conseillée aux femmes qui veulent retrouver le volume qu’elles ont perdu suite à une grossesse, un allaitement ou un amaigrissement.

Il faut également avoir suffisamment de graisse dans le corps pour réaliser un lipofilling, cette technique n’est donc pas possible pour des patientes très minces.

La pose de prothèse est donc davantage adaptée pour des patientes minces ou souhaitant une augmentation importante du volume des seins, tout en restant en accord avec leur morphologie.


Quel est le poids minimum pour faire un lipofilling ?

Il n’y a pas de poids minimum pour réaliser un lipofilling. Tout est question de votre taille et de votre morphologie. Avoir le même poids ne signifie pas avoir la même morphologie et la même taille. Une consultation avec le Dr Koutsomanis vous permettra de savoir si vous êtes trop mince pour prétendre à un lipofilling ou non.


Quelles sont les suites post opératoires ?

Les douleurs sont modérées et se ressentent surtout au niveau des zones de prélèvement. Vous pourrez ressentir une fatigue importante surtout en cas de liposuccion importante.

Des gonflements vont apparaître au niveau des zones prélevées et des seins durant les premières 48 heures, ils se résorberont au bout de 3 mois. Les bleus s’estomperont après 10 jours environ.

Le sport n’est pas possible avant au moins 3 semaines et vous ne devez pas exposer les zones opérées au soleil pendant 4 semaines.

Il est préférable de porter un soutien-gorge sans armature pour un confort maximal et vous devrez porter un vêtement compressif au niveau des zones prélevées.


Peut-on corriger une ptôse mammaire avec un lipofilling ?

Non, la chirurgie qui permet de corriger une ptôse mammaire est le lifting du sein. Le lifting du sein consiste à remonter le sein et donc à supprimer la ptôse, ce n’est pas le cas d’un lipofilling. Cependant, les deux méthodes peuvent se révéler complémentaires et un lipofilling peut être réalisé en plus du lifting mammaire.

Cas clinique d’augmentation mammaire par graisse à Paris

1/ Augmentation mammaire composite (prothèse + graisse) - Patiente jeune

Profil du patient

Patiente jeune, qui présente une légère hypotrophie mammaire, surtout dans le pole supérieur. Elle ne souhaitait pas de pose de prothèses en rétro musculaire. Par ailleurs elle présente de petites surcharges graisseuses sur les hanches et trochanters dont elle souhaite correction.

Type d'intervention

Augmentation mammaire par pose de prothèses rondes souples (240cc) + Liposuccion des hanches et trochanters + ré-injection de graisse (150cc par coté) dans le pole supérieur du sein et en circonférentiel. Cicatrices sous mammaire. Position pré musculaire de l’implant. Injection de graisse dans le pole supérieur du sein pour donner du volume et masquer le rebord supérieur de la prothèse. Anesthésie générale. Hospitalisation ambulatoire. Temps opératoire 2 heures.

Résultat

Naturel immédiatement. Résultat définitif à 6 mois.
Convalescence entre 1 et 2 semaines avec douleurs modérées, essentiellement sur les sites de liposuccion.

Prévention pour un résultat durable

Stabilité pondérable nécessaire : si perte importante de poids, risque de fonte graisseuse au niveau des seins, si prise de poids risque d’altération du résultat de liposuccion. Protection solaire des cicatrices pendant 1 an.

Tarif

Prix moyen pour ce type d'intervention : entre 5900€ et 6900€.

 

Cas n°1 d'augmentation mammaire composite de faceCas n°1 d'augmentation mammaire composite de 3 quarts

Cas n°1 d'augmentation mammaire composite vue de dos

 

2/ Lipofilling mammaire - Patiente de 26 ans

Profil du patient

Jeune femme de 26 ans se plaignant essentiellement du défaut de volume et de projection dans le pole supérieur du sein donnant un aspect trop « en poire » et un décolleté vidé. Par ailleurs, présence d’une légère asymétrie de volume avec prédominance droite..

Type d'intervention

Ré – injection de graisse majoritairement dans le pole supérieur des seins afin de de donner du volume au decolleté. Injection également dans la base mammaire pour permettre une augmentation plus globale du sein. 320cc à droite et 380cc à gauche.

Le prélèvement graisseux a été effectué sur les hanches, les trochanters, les faces internes de cuisses et l’abdomen

Résultat

Gain de volume global du sein, avec remplissage du décolleté permettant de modifier ainsi la forme. Amélioration de la silhouette avec liposuccion des zones en excès. Ici résultat à 6 mois.

Prévention pour un résultat durable

Stabilité pondérale nécessaire. Éviction du tabac.

Tarif

Prix moyen pour ce type d'intervention : entre 5900€ et 6900€.

Cas n°2 de lipofilling mammaire de faceCas n°2 de lipofilling mammaire de profil

Le Dr Koutsomanis répond à vos questions sur :
Augmentation mammaire par graisse

Les seules informations qui seront affichées publiquement sont votre prénom, ville (si vous l'avez renseignée) et message.

Ne mettez pas d'informations personnelles. Cette fonctionnalité vous est proposée afin d'échanger sur le sujet traité dans cette page.

Si une réponse est donnée par un administrateur du site ou par un autre internaute, vous recevrez une notification par email.

Votre message sera vérifié et pourra être modifié ou supprimé si il ne respecte pas les conditions expliquées dans les mentions légales du site.

Koutsomanis Alexandre

Le Docteur Koutsomanis, chirurgien esthétique

Chirurgien esthétique installé à Paris et Amiens, le Docteur Alexandre Koutsomanis pratique toutes les interventions de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, ainsi que tous les actes de médecine esthétique

Membre de la SOFCEP - Société Française de Chirurgie esthétique et plastique

Membre du SNCPRE - Syndicat National de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique