06 33 82 61 49 89 rue de la pompe 75116 - Paris

Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique - Paris
  • Injections de botox contre la transpiration excessive ou hypersudation à Paris

    Injections de Botox® - Hypersudation

Injections de Botox® contre l’hypersudation à Paris

La transpiration excessive touche 3 à 5% de la population. Entre gêne et mal être constant, vivre avec ce trouble est une épreuve chaque jour.

La toxine botulique, plus connue pour le traitement des rides, est également un traitement particulièrement efficace pour traiter la transpiration excessive des aisselles.

Dans cette page vous trouverez toutes les informations importantes sur l’hypersudation et son traitement par injections de Botox®.

Hypersudation : qu’est-ce que c’est ?

L’hypersudation ou hyperhidrose correspond à une production de sueur dans des quantités supérieures à la normale.

La transpiration est un processus normal, essentiel à la thermorégulation, c’est-à-dire le maintien de l’organisme à une température de 37°. Pour maintenir cette température, le corps va produire de la sueur pour évacuer la chaleur et ainsi faire redescendre la température corporelle.

La sueur est produite par les glandes sudorales :

  • Eccrines : environ 3 millions sur tout le corps, elles produisent une sueur non odorante principalement composée d’eau.
  • Apocrines : situées essentiellement aux aisselles et dans la région génitale, la sueur qu’elles produisent est responsable des mauvaises odeurs de transpiration.

L’hyperhidrose touche les aisselles, les paumes des mains, les plantes des pieds et le front, de manière générale ou localisée.

L’hypersudation est primaire quand elle est causée par des facteurs génétiques, un dérèglement du système nerveux ou une hypersensibilité de l’hypothalamus, l’organe qui contrôle la thermorégulation. Elle est secondaire si elle est liée à la prise de médicaments ou à des maladies.

L’hyperhidrose primaire peut être traitée par des injections de toxine botulique.

Pourquoi avoir recours à des injections de toxine botulique contre l’hypersudation ?

La transpiration excessive cause un mal être, une gêne et une anxiété. Les situations de stress, la chaleur ou un effort physique deviennent un calvaire.

La vie peut également devenir compliquée quand il faut se doucher et changer de chemise plusieurs fois par jour à cause des traces d’auréoles.

Les moqueries peuvent être fréquentes, et conduire à l’isolation et la dépression.

Le Botox® est une solution efficace pour retrouver bien-être et sérénité dans la vie de tous les jours. En effet, la toxine botulique va bloquer la transmission nerveuse au niveau des glandes sudorales qui vont donc arrêter de produire de la sueur. La thermorégulation n’est pas altérée puisque le reste du corps continuera à transpirer normalement.

La toxine botulique est surtout utilisée pour le traitement de l’hyperhidrose au niveau des aisselles. Et c’est le seul traitement pour traiter la transpiration excessive du front et du cuir chevelu.

Cependant, le Botox® est moins utilisé pour les mains et les pieds car les injections sont très douloureuses dans ces zones.

Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Les avantages de ce traitement sont qu’il est rapide, indolore, non invasif et que son efficacité est totale concernant l’hyperhidrose axillaire. De plus, il n’y a quasiment aucun effet secondaire.

Le principal inconvénient de la toxine botulique est que les résultats ne sont durables que temporairement, entre 4 et 6 mois. Les injections doivent être renouvelées tous les 6 mois pour maintenir les effets.

Comment se déroule une séance d’injections de Botox® contre l’hypersudation ?

Une consultation préalable est nécessaire pour déterminer l’origine de votre transpiration excessive. Le Dr Koutsomanis vérifiera également qu’il n’y ait aucune contre-indication au traitement et définira le dosage de toxine botulique nécessaire.

Avant de réaliser les injections, un anesthésiant local est appliqué sur vos aisselles. Un test à l’iode est ensuite réalisé pour repérer les zones précises de l’aisselle à traiter, elles vont réagir à l’iode, et le Dr Koutsomanis pourra ainsi définir les points d’injection.

Des fines aiguilles sont utilisées pour injecter le Botox® en faible quantité en une dizaine de points d’injection par aisselles.

Une consultation de suivi est également possible 15 jours après les injections pour contrôler les résultats.

Quels sont les résultats d’injections de toxine botulique contre l’hypersudation ?

En ce qui concerne l’hypersudation axillaire, l’efficacité des résultats est totale, vous ne transpirez pratiquement plus, voire plus du tout au niveau des aisselles.

Les résultats commencent à se sentir au bout de quelques jours, mais il faut patienter 1 à 2 semaines le temps qu’ils se stabilisent. Ils sont durables 4 à 6 mois.

Les injections sont à reproduire environ tous les 6 mois pour maintenir les effets du traitement.

Quelles sont les suites des injections de Botox® ?

Les effets secondaires sont peu nombreux et transitoires. Il peut s’agir d’un hématome, d’une faiblesse musculaire, de fourmillements ou d’une sécheresse cutanée.

Après des injections de Botox®, vous devez respecter quelques consignes pendant plusieurs heures :

  • Ne pas frotter ou masser la zone traitée
  • Ne pas pratiquer d’activité physique intense
  • Ne pas s’allonger sur le côté
  • Ne pas s’exposer au soleil
Le Dr Koutsomanis répond à vos questions sur :
Injections hypersudation

Les seules informations qui seront affichées publiquement sont votre prénom, ville (si vous l'avez renseignée) et message.

Ne mettez pas d'informations personnelles. Cette fonctionnalité vous est proposée afin d'échanger sur le sujet traité dans cette page.

Si une réponse est donnée par un administrateur du site ou par un autre internaute, vous recevrez une notification par email.

Votre message sera vérifié et pourra être modifié ou supprimé si il ne respecte pas les conditions expliquées dans les mentions légales du site.