06 33 82 61 49 89 rue de la pompe 75116 - Paris

Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique - Paris
  • Traitement des cicatrices d'épisiotomie à Paris

    Cicatrices d'épisiotomie

Cicatrices d'épisiotomie à Paris

Parfois, lors d’un accouchement, pour sauvegarder le périnée, une épisiotomie peut être pratiquée.
La cicatrice d’épisiotomie peut alors être douloureuse ou inesthétique. Il arrive également que cette épisiotomie engendre une diminution de la sensibilité voire une complète anesthésie.

Il pourrait ainsi vous être très difficile de vous réapproprier votre corps à cause de gènes dans votre vie quotidienne ou dans votre vie de couple.

Pour vous aider à retrouver confiance en vous et vous réapproprier votre corps, le Docteur Koutsomanis vous propose de traiter vos cicatrices d’épisiotomie.

Quelles solutions s’offrent à vous ? Comment se déroule l’intervention ? Quels résultats pouvez-vous attendre ? Quelles sont les suites ?

Dans cet article, nous vous proposons d’en savoir plus sur le traitement de ces cicatrices afin de vous aider à faire un choix libre et éclairé.

Qu’est-ce qu’une épisiotomie ?

Lors d’un accouchement, pour réduire le risque de déchirure en facilitant l’expulsion fœtale, une épisiotomie peut être réalisée. Cette intervention chirurgicale consiste à sectionner une partie du périnée.

D’une fréquence modérée, l’épisiotomie est pratiquée par une sage-femme ou par l’obstétricien. L’épisiotomie mesure trois à quatre centimètres de longueur en moyenne.

Comment traiter les cicatrices d’épisiotomie ?

Lors d’un premier rendez-vous, le Docteur Koutsomanis sera à votre écoute afin de noter et prendre en compte vos attentes, vos besoins et vos envies. Il vous accompagnera tout au long de la procédure afin que vous puissiez faire un choix libre et éclairé.

Il vous communiquera l’ensemble des informations à connaître avant l’intervention : les avantages, les inconvénients et les risques mais aussi le déroulement de l’intervention.

Lors de l’intervention, les tissus cicatriciels sont excisés. La réparation profonde est réalisée plan par plan avec des fils résorbables.

Souvent, le Docteur Koutsomanis pratique un lipofilling ou lipostructure : cette technique consiste à prélever de la graisse sur vos hanches ou sur votre ventre puis à la « nettoyer » afin de la réinjecter sous la cicatrice d’épisiotomie. L’objectif est de restaurer la trophicité des tissus et de favoriser une cicatrisation parfaite.

En fin d’intervention un tulle gras est appliqué sur la cicatrice ainsi qu’une protection.

La durée de l’intervention est comprise en fonction des gestes nécessaires entre 30 minutes et 1 heure 30.
Le séjour en clinique est limité à la journée ou à une nuit.

Une nymphoplastie (réduction des petites lèvres) pourra être pratiquée dans le même temps. Une optimisation du point G peut être associée pour améliorer encore la qualité du plaisir sexuel.

Quels résultats pour vos cicatrices d’épisiotomie ?

Grâce à l’expérience du Docteur Koutsomanis ainsi qu’aux techniques qu’il pratique, vous obtiendrez de bons résultats naturels, fonctionnels et esthétiques tout en écartant au maximum les risques post-opératoires ainsi que les complications.

L’amélioration fonctionnelle permet de recouvrer une vie sexuelle agréable et la cicatrice stabilisée au-delà de la 1ère année est indolore et presque invisible. Psychologiquement, l’impact n’est pas négligeable : vous aurez un regain de confiance en vous et l’harmonie sexuelle sera rétablie.

En conclusion, la réparation des cicatrices d’épisiotomie est une intervention fiable qui donne dans la très grande majorité des cas de très bons ou d’excellents résultats en termes de bénéfices fonctionnels, esthétiques et psychologiques.

Quelles sont les suites dans le traitement de vos cicatrices d’épisiotomie ?

Les suites immédiates sont marquées par un gonflement (œdème) et de légers saignements qui peuvent se poursuivre pendant 3 à 4 jours. Les antalgiques habituels calment facilement les douleurs.

Des soins locaux sont indispensables et doivent être rigoureusement suivis. La toilette vulvaire sera effectuée avec un antiseptique adapté, matin et soir et aussi après chaque passage aux toilettes. Le séchage de la cicatrice se fera à l’aide d’un sèche-cheveux. On conseillera le port de sous-vêtements lâches. Une bouée est parfois confortable pour s’asseoir la première semaine.

La reprise progressive des rapports sexuels est possible au bout d’un mois. La cicatrice pourra être massée alternativement avec des huiles essentielles et une crème aux estrogènes.

Un arrêt de travail d’une dizaine de jours pourra vous être délivré.

Questions fréquentes sur
les cicatrices d'épisiotomie

Comment réparer une épisiotomie ?

Après une épisiotomie, il est courant que certaines femmes rencontrent des problèmes. En effet, lors de l’épisiotomie, le muscle releveur de l’anus peut être sectionné ce qui va entraîner des problèmes d’incontinence et troubler le plaisir sexuel. C’est pour cela qu’une chirurgie réparatrice existe pour réparer les cicatrices d’épisiotomie et permettre aux femmes de retrouver un épanouissement au niveau intime.

Les tissus cicatriciels vont être retirés, la réparation s’effectue plan par plan : au niveau de la muqueuse vaginale, des muscles du périnée et la peau de la vulve. Des fils résorbables sont utilisés pour refermer, et le Dr Koutsomanis veillera à ce que votre vagin ne soit ni trop resserré ni pas assez, pour vous permettre de retrouver un épanouissement sexuel.

La réparation est généralement complétée par une lipostructure, c’est-à-dire que de la graisse est prélevée au niveau des hanches ou du ventre, elle est nettoyée avant d’être réinjectée sous la cicatrice d’épisiotomie. Les propriétés de cette auto-greffe graisseuse vont permettre de restaurer la trophicité des tissus et de favoriser une meilleure cicatrisation.


Qu’est-ce qu’une dyspareunie ?

Une dyspareunie est une douleur persistante ou récurrente à proximité de l’entrée du vagin, notamment lors des rapports sexuels. Des dyspareunies peuvent apparaître après une épisiotomie qui n’a pas bien cicatrisée.


C’est quoi le périnée ?

Le périnée est un ensemble de muscle en forme de losange situé entre le pubis et le coccyx. Le périnée assure la continence de la vessie et de l’anus et joue également un rôle dans la sexualité. Lors d’une épisiotomie, il va être en partie sectionné.


L’intervention est-elle douloureuse ?

Les douleurs sont faibles à modérées au terme de l’intervention, mais elles sont soulagées facilement par des antalgiques prescrits par le Dr Koutsomanis.


L’intervention est-elle prise en charge par la Sécurité Sociale ?

La réparation des cicatrices d’épisiotomie est normalement prise en charge par la Sécurité Sociale étant donné qu’elle vise à soulager des douleurs et à réparer les séquelles d’une épisiotomie, elle est plus fonctionnelle qu’esthétique.


Quels résultats ?

Les résultats sont naturels, la cicatrice d’épisiotomie est beaucoup moins visible et indolore. Vous pouvez reprendre une vie sexuelle harmonieuse avec votre partenaire sans douleurs.


Quel est le prix ?

Les honoraires sont compris entre 1 500€ et 2 500€. Une prise en charge par la Sécurité Sociale est possible.

Le Dr Koutsomanis répond à vos questions sur :
Cicatrices d'épisiotomie

Les seules informations qui seront affichées publiquement sont votre prénom, ville (si vous l'avez renseignée) et message.

Ne mettez pas d'informations personnelles. Cette fonctionnalité vous est proposée afin d'échanger sur le sujet traité dans cette page.

Si une réponse est donnée par un administrateur du site ou par un autre internaute, vous recevrez une notification par email.

Votre message sera vérifié et pourra être modifié ou supprimé si il ne respecte pas les conditions expliquées dans les mentions légales du site.

Koutsomanis Alexandre

Le Docteur Koutsomanis, chirurgien esthétique

Chirurgien esthétique installé à Paris et Amiens, le Docteur Alexandre Koutsomanis pratique toutes les interventions de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, ainsi que tous les actes de médecine esthétique

Membre de la SOFCEP - Société Française de Chirurgie esthétique et plastique

Membre du SNCPRE - Syndicat National de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique